LA VOIX DANS TA TÊTE · Ta bibliothèque de podcasts à écouter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Amazônia : immersion en pleine nature

Voyager à des milliers de kilomètre grâce au son ? C’est ce que propose Amazônia d’Arte Radio. On est tombé amoureux·euse de ses dix épisodes qui t’emmènent au cœur de l’Amazonie, à l’écoute attentive du moindre bruissement d’aile d’un oiseau ou du quotidien des habitants de Tauary.

Je ne sais pas s’il t’arrives d’avoir cette sensation… Tu sais, celle d’être tout le temps en train de FAIRE quelque chose. Même lorsque j’écoute de la musique ou un podcast, j’ai cette impression de ne pas mettre mon cerveau totalement en pause et de le nourrir constamment avec des stimulations ou des informations. Si j’adore écouter des podcasts, ce flux d’information auditive me fatigue parfois, et me donne cette désagréable impression de ne jamais déconnecter. Ok, je pourrais très bien m’asseoir sur une chaise en silence pour méditer, mais j’ai du mal avec l’absence totale de son. Bref, tout ça est très compliqué, et c’est pour ça que j’ai eu un véritable coup de cœur pour Amazônia.

Production d’Arte radio, Amazônia ne rentre dans aucune case. C’est un podcast natif, dans le sens où il n’est écoutable qu’en ligne et se compose de dix épisodes. Mais on pourrait aussi dire qu’il s’agit d’une création sonore, d’un documentaire audio (les dix épisodes sont aussi condensés dans une version unique de 32 minutes) ou d’une expérience immersive et sonore inédite. Je t’explique.

Écouter la nature

Dans Amazônia, tu n’entendras aucun host t’accueillir dans son podcast, aucune interview ni aucune voix off ; c’est juste la nature et la vie qui s’expriment. Son créateur Félix Blume (lauréat en 2018 du prix du Paysage sonore aux Phonurgia Nova Awards pour son œu­vre Curupira, bête des bois) nous embarque avec lui direction Tauary, un petit village niché au coeur de la forêt amazonienne où vivent une vingtaine de familles, sans connexion Internet, isolées du reste du monde.

Équipé de son micro, Félix nous fait écouter les sons quotidiens de cette communauté. En enfilant ton casque, tu vivras comme si tu y étais une balade en pirogue, le réveil de la nature et du village à l’aube, les déchainements d’un orage, les échanges entre animaux sauvages, la tombée de la nuit et même la chasse au crocodile.

J’ai écouté Amazônia un dimanche, assise dans mon divan, les yeux fermés, et j’ai eu cette agréable sensation d’être immergée en pleine nature. Si les sons ne sont pas toujours plaisants (l’épisode À la recherche du crocodile m’a un peu déstabilisée), ils sont néanmoins d’une pureté incomparable. C’est la nature à l’état brut qui s’invite dans tes oreilles avec Amazônia, un podcast qui rappelle que si la nature est belle à regarder, elle est aussi riche de sa singularité sonore.

Conseil d’écoute : si tu en as un, écoute Amazônia avec un casque pour profiter pleinement de l’expérience en stéréo. Fun fact : j’ai écouté un épisode sans casque sur mon ordinateur et mon chat est devenu complètement fou à l’écoute des chants d’oiseau. Crazy cat alert donc.

↓ ARTICLES ↓

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement.
Voir la politique de confidentialité .

Abonne-toi à la newsletter pour
recevoir les recos du mois :