LA VOIX DANS TA TÊTE · Ta bibliothèque de podcasts à écouter

Fictions, danse et récits de voyage : nos quatre coups de cœur de novembre

Chaque mois, quatre membres de l’équipe te partagent leurs derniers coups de cœur. Si tu es à la recherche de nouveaux podcasts à écouter, continue à lire ces lignes…

On a apparemment eu envie de s’évader ce mois-ci chez LVDT. Dans notre sélection du mois, il y a des histoires. D’abord pour les petits, racontées par un petit gars dénommé Auden. Et puis pour les grands, racontées par la comédienne française Sarah Treille Stefani dans un podcast unique qui a fait changer d’avis Noémie sur les fictions audio (et c’était pas gagné). Ensuite, il y a du voyage avec le coup de cœur de Laura qui t’emmène aux quatre coins du monde. Et finalement, il y a de l’évasion par le corps avec le choix de notre stagiaire Clarisse : un podcast sur sa plus grande passion, la danse. Bonne écoute !

Des histoires pour les petits avec LES PODCASTS D'AUDEN, le coup de cœur de Caroline

les podcasts d'AudenMa fille de 4 ans me réclame ce podcast dès qu’on entre dans la voiture. Auden, c’est un petit garçon comme les autres, qui adooore raconter ses livres préférés. C’est tout simple, sans habillage et sans fioriture. Auden te lit l’histoire de Cornebidouille (la préférée de ma Léonne), du Mange-doudous ou des trois petites cochons en faisant tous les personnages à lui tout seul. Et puis, il t’invite à le rejoindre et à lui envoyer des messages via son compte Insta.

Sans révolutionner le podcast, ce qui fait briller les yeux de ma fille c’est tout simplement qu’un autre enfant lui raconte une histoire… Et puis, il fait bien ça Auden. Très bien même.

Plongée dans l’absurde et le malaise avec FROOTCH,
le coup de cœur de Noémie

Vignette du podcast FrootchJe ne suis pas du tout friande des podcasts de fiction. J’en ai déjà écouté pas mal, mais ça ne me passionne jamais, je finis par m’ennuyer, faire autre chose en même temps et perdre complètement le fil de l’histoire. Mais avec Frootch, ça a été complètement différent. Lorsque j’ai écouté pour la première fois ce podcast de la comédienne Sarah Treille Stefani, je n’ai d’abord pas compris ce que j’entendais : est-ce une fiction ? Est-ce la réalité ? Cette fille enregistre-t-elle vraiment son quotidien ? Et puis, plus j’écoutais, plus le malaise grandissait. Non, les gens ne disent pas ce genre de chose quand même ? Cet entretien d’embauche est trop violent, ce date tinder est trop absurde. WTF is going on ? Et c’est là tout le génie de Frootch : vaciller entre réel et fictif pour déstabiliser nos oreilles et donner à cette fiction (car oui, c’en est bien une) un ton complètement unique.

Frootch, c’est donc l’histoire d’une jeune comédienne qui tente de percer à Paris, tout en essayant de trouver l’amour. Elle enregistre sa vie chaotique, d’un entretien d’embauche à une visite chez sa mamie, d’un rendez-vous galant à son premier seul-en-scène. On a à la fois envie de secouer cette héroïne à la timidité maladive et de la consoler sans cesse face à ses nombreux échecs (professionnels ou privés). 

Sarah Treille Stefani s’inspire de sa vie pour écrire ses épisodes et fait jouer sa famille et ses amis dans son podcast, laissant 50% de place à l’improvisation. “On sait à quoi mène la scène, on connaît les points saillants des dialogues, mais il n’y a pas de texte proprement dit. Avec Jean-Pascal Zadi (acteur présent dans la saison 2, NDLR.) par exemple, on a convenu d’un petit signe quand on a envie de développer une idée improvisée”confie-t-elle à Télérama

Fort de son succès, Frootch en est aujourd’hui à sa troisième saison et accueille régulièrement des invité·es jouant leur propre rôle : Juliette Katz (@coucoulesgirls), le précité Jean-Pascal Zadi, Camille Combal, Alex Ramires, Jérôme Niel, Bastien Bouillon, Marion Seclin, Lauren Bastide, etc. Un podcast de fiction unique, surprenant et hilarant. Et c’est une auditrice généralement dubitative de la fiction audio que te le dit.

Découvrir le monde avec BOURLINGUEZ,
le coup de cœur de Laura

La vignette du podcast "Bourlinguez"Petite, j’ai eu la chance de beaucoup voyager avec mes parents. Aujourd’hui, c’est devenu un besoin : je dois m’évader. Dès que j’en ai l’occasion, je book un city-trip dans une ville européenne ou un long voyage à des kilomètres de chez moi. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que j’apprécie presque autant préparer mes voyages que voyager. Du coup, quand j’ai découvert le podcast Bourlinguez, ça a été une révélation.

Deux fois par mois, Marc-Antoine Malaspina convie quelqu’un·e à se présenter à travers un voyage qui l’a marqué·e. Avec Marie en Lituanie, Roobens en Iran ou Valentine au Pérou, tu peux préparer ta visite tout en retenant les erreurs à ne pas commettre dans le dit pays. Par exemple, cet été, je suis partie dans le Minnesota, aux États-Unis, et j’étais ravie de voir qu’il y avait un épisode animé par Nicolas sur le Midwest américain. Une sorte de Routard ou Petit futé, mais en podcast !

Il y a aussi des épisodes spéciaux comme la série « Galères de voyage » dans lesquels les invité·es racontent leur pire aventures loin de chez eux. Seul bémol : tous les épisodes sont en grande partie racontés par les invité·es ce qui fait que certains épisodes sont moins rythmés que d’autres.

À la découverte de la danse et de la nuit avec
DEPUIS JE DANSE, le coup de cœur de Clarisse

La vignette du podcast "Depuis je danse"J’ai fait de la danse contemporaine pendant 18 ans. J’ai d’ailleurs toujours été fan du Lido et du Crazy Horse. Malheureusement ma petite taille a causé nombre de refus. Le monde de la danse est un univers à part, rempli de discipline, d’amour et de passion. C’est un art attractif, sexy et généreux. Voilà pourquoi je suis directement happée quand j’écoute Depuis je danse, un podcast créé et produit par la Maison de la Danse.

Ce podcast est super chouette, car il explore la vie d’artistes pour qui la danse n’était pas le premier choix. Venant de backgrounds tout à fait différents, ils ont eu un jour le déclic qui a changé leur vie. 

J’ai particulièrement adoré l’épisode 8 avec Alice Roland. Bien installée en banlieue parisienne, Alice a eu besoin de changement. Elle nous raconte comment elle est passée de documentaliste dans un collège à stripteaseuse. Alice a une philosophie de vie qui me parait tellement différente de la mienne, mais qui est très entrainante et motivante. L’humour, le bonheur et le suspense sont ses trois roues motrices afin de créer son chemin. 

Son témoignage envoie valser les préjugés sur le monde de la nuit et permet de comprendre ce que c’est de se consacrer entièrement à sa passion. Selon moi, la danse prend des aspects distincts, mais reste une discipline sous n’importe quelles formes. Les danseuses restent des artistes, du début de leur vie jusqu’à la fin. Alors peu importe l’âge, si tu as envie de commencer maintenant et allumer le petit feu d’artifice que tu as en toi, fonce ! 

Un podcast qui te plaira si tu es passionné·e de danse, et qui te prouvera que tout est possible.

Cet article t’a plu ? Tu veux rejoindre la communauté et découvrir chaque mois nos quatre podcasts “coup de cœur” et d’autres recos ? Inscris-toi à notre newsletter !
↓ ARTICLES ↓

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement.
Voir la politique de confidentialité .

Abonne-toi à la newsletter pour
recevoir les recos du mois :