LA VOIX DANS TA TÊTE · Le mag du podcast

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

COMMENT J’AI RETROUVÉ MA MÈRE

Dans cette série documentaire en 9 épisodes produite par le magazine féministe belge axelle, Juliette Mogenet raconte comment son lien avec sa mère a évolué au fil de l’enquête qu’elle a menée avec Audrey Lise Mallet. Pendant plus d’un an, entre la Belgique, le Québec et la France, les réalisatrices ont rencontré des mères, des activistes, des expertes, des femmes qui souhaitent ne pas être mères, des travailleuses du soin, pour questionner la construction de la maternité dans notre société et les violences systémiques affrontées par toutes les femmes. Explorant plusieurs dimensions majeures de ces parcours (travail, santé, famille, espace public, etc.), « Comment j’ai retrouvé ma mère » est un documentaire radiophonique critique et consolatoire, qui dessine aussi des pistes des solutions pour des maternités plus joyeuses et plus épanouies.
« Comment j’ai retrouvé ma mère » est un podcast de choix. D’abord, il a fallu choisir : quels sujets aborder, sous quels angles. Un chantier titanique duquel s’est bâti un podcast non-exhaustif vous vous en doutez. Toutefois, en décidant d’allier des témoignages à des enquêtes fouillées et des décryptages, Juliette et Audrey ont créé en neuf épisodes une archive extraordinaire de la maternité aujourd’hui. Au-delà du processus de réalisation, la notion de choix est au cœur du contenu par le fait qu’être maman entraîne des réflexions politiques et autant de décisions à prendre en société. Ce choix, enfin, est aussi au seuil de la problématique, il est ce qui a poussé Juliette et Audrey à ouvrir la porte : « Le point de départ, c’est prendre conscience que cette chose [la maternité], qui est partout et tout le temps considérée comme un choix individuel et personnel, c’est quelque chose de construit”, résume Juliette. Les réalisatrices se sont inspirées de leurs expériences sensibles, mais étant blanches et privilégiées à bien des égards, elles les ont aussi dépassées pour aller chercher d’autres témoignages intimes et des faits, concrets, pour parler de ce qui pèse et sur qui. Il y a un désir d’allier différentes luttes. Et ça fait du bien d’entendre ces voix de femmes.
Partager
[um_bookmarks_button post_id=""]

L'avis de la communauté :

[yasr_visitor_votes readonly="yes"]

Ton avis :

[yasr_visitor_votes]

COMMENT J’AI RETROUVÉ MA MÈRE

DESCRIPTION

Dans cette série documentaire en 9 épisodes produite par le magazine féministe belge axelle, Juliette Mogenet raconte comment son lien avec sa mère a évolué au fil de l’enquête qu’elle a menée avec Audrey Lise Mallet. Pendant plus d’un an, entre la Belgique, le Québec et la France, les réalisatrices ont rencontré des mères, des activistes, des expertes, des femmes qui souhaitent ne pas être mères, des travailleuses du soin, pour questionner la construction de la maternité dans notre société et les violences systémiques affrontées par toutes les femmes. Explorant plusieurs dimensions majeures de ces parcours (travail, santé, famille, espace public, etc.), « Comment j’ai retrouvé ma mère » est un documentaire radiophonique critique et consolatoire, qui dessine aussi des pistes des solutions pour des maternités plus joyeuses et plus épanouies.

NOTRE AVIS

[yasr_overall_rating]
« Comment j’ai retrouvé ma mère » est un podcast de choix. D’abord, il a fallu choisir : quels sujets aborder, sous quels angles. Un chantier titanique duquel s’est bâti un podcast non-exhaustif vous vous en doutez. Toutefois, en décidant d’allier des témoignages à des enquêtes fouillées et des décryptages, Juliette et Audrey ont créé en neuf épisodes une archive extraordinaire de la maternité aujourd’hui. Au-delà du processus de réalisation, la notion de choix est au cœur du contenu par le fait qu’être maman entraîne des réflexions politiques et autant de décisions à prendre en société. Ce choix, enfin, est aussi au seuil de la problématique, il est ce qui a poussé Juliette et Audrey à ouvrir la porte : « Le point de départ, c’est prendre conscience que cette chose [la maternité], qui est partout et tout le temps considérée comme un choix individuel et personnel, c’est quelque chose de construit”, résume Juliette. Les réalisatrices se sont inspirées de leurs expériences sensibles, mais étant blanches et privilégiées à bien des égards, elles les ont aussi dépassées pour aller chercher d’autres témoignages intimes et des faits, concrets, pour parler de ce qui pèse et sur qui. Il y a un désir d’allier différentes luttes. Et ça fait du bien d’entendre ces voix de femmes.

Partage ta découverte :

DANS LE MÊME GENRE...

Woman who travel
VOYAGER

WOMAN WHO TRAVEL

Des expériences vécues par les femmes qui explorent le monde.

22.05_Être un homme
RENCONTRER

ÊTRE UN HOMME

À Bruxelles, des hommes homosexuels se livrent sur leur vie, leur sexualité, leurs identités.

RENCONTRER

C’EST TON RÉPONDEUR

Alors qu’on est tous passé aux voices, les générations précédentes sont restées attachées au répondeur téléphonique. Mathilde Guermonprez a donc récolté les messages des mamans, des papas, des grands-parents, chaque fois sur un sujet donné…

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement.
Voir la politique de confidentialité .

Abonne-toi à la newsletter pour
recevoir les recos du mois :