5 podcasts pour se faire peur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur linkedin

Je ne sais pas toi, mais moi, je suis assez fan d’Halloween. J’adore me faire peur! D’habitude, c’est soirée films et pop-corn. Mais avec ce confinement, je commence à avoir les yeux qui fondent à force de télétravailler sur mon ordinateur et de regarder séries, films et Koh Lanta sur mon écran de télé. C’est donc l’occasion de changer de média et de te plonger dans des récits sonores qui vont te faire frissonner ou te terroriser un peu, au choix! Et tu vas voir, l’imagination c’est un truc qui fonctionne souvent bien mieux que les images.

du journalisme d'investigation en mode true crime (en anglais)

Serial est un podcast des créateurs de This American Life (une émission radio américaine), animé par Sarah Koenig. C’est LE podcast culte, le premier qui a eu un succès international et qui a donné sa renommée au concept même du podcast. Le pitch? Du journalisme d’investigation en mode true crime. La saison 1 se consacre a une affaire de meurtre à priori résolue, mais, pourtant, le condamné à perpétuité clame toujours son innocence. Un vrai podcast documentaire avec témoignages de l’accusé et des proches à l’appui. Hyper prenant et forcément inquiétant.

des histoires paranormales à décortiquer

Le Bureau des Mystères, c’est le podcast de Mathias et Charles qui décortiquent des histoires paranormales, et ils ont de la ressource en la matière. Fantômes, enlèvements extraterrestres, possessions, objets hantés, combustions spontanées, sorcières et créatures en tous genres. Des récits qui vont très certainement t’empêcher de dormir. J’ai particulièrement apprécié la version live (S02E20) enregistrée avec Jack Parker, Boulet et Anouk Perry (parce que j’adore le boulot de ces 3 personnes). Mais je te conseille surtout l’épisode intitulé “Terreurs sonores” (S01E11) avec des archives audio vraiment ultra perturbantes. Tu m’en diras des nouvelles! 

l'histoire vraie du sociopathe au scalpel (en anglais et en français)

Illustration du podcast L’histoire du neurochirurgien Christopher Duntsch fait froid dans le dos. Médecin renommé de Dallas, recommandé chaudement par ses confrères, il se créée vite une patientèle. D’apparence tout à fait innocente, il se trouve qu’il tient plus du boucher que du médecin. Au cours de sa carrière il mutile une trentaine de patients: artères sectionnées, paralysies, décès. Des chirurgies atroces effectuées en toute impunité, jusqu’au signalement de 2 confrères. Plus qu’une histoire gore, ce podcast met en lumière les défaillances du système médical et judiciaire américain, à l’aide de témoignages de médecins, infirmières et même ancien patient de celui désormais surnommé Docteur LaMort. Ce podcast américain est un partenariat entre Prisma Média et Wondery et il est disponible en pas moins de 7 langues, dont en français et en anglais sur LVDT

ou l'exploration fascinante de la mort

Illustration du podcast Mortel, c’est un podcast créé par Jack Parker (Taous Merakchi de son vrai nom) bien connue sur la toile pour sa fascination pour les histoires qui font peur. Mais elle a aussi un certain intérêt pour la mort d’une façon beaucoup plus “pragmatique”. La mort, celle de nos proches, celle des gens qu’on aime, c’est un sujet qui reste extrêmement tabou et qu’elle a décidé d’explorer suite à la mort de son père. Produit par Nouvelles Ecoutes, Mortel c’est son récit documenté de témoignages de spécialistes. Le choc, les étapes du deuil, les rites funéraires, les peurs et tout ce que la grande faucheuse représente. Terriblement fort et intéressant.

un true crime à l'accent chantant

On en revient toujours au true crime finalement. Le Canon sur la Tempe c’est une enquête audio française, ce qui est plutôt rare dans le milieu du podcast francophone. Produit par Nouvelles Ecoutes, ce podcast est digne de Serial dont je te parlais plus haut autant sur le fond que sur la forme. On est dans le Sud de la France, à Béziers, le 10 juillet 1993 et le champion de rugby Armand Vaquerin est retrouvé mort dans le Bar des Amis. Le journaliste Alexandre Mognol est originaire de la même ville. S’il avait 2 ans au moment des faits, il décide de s’y replonger 25 ans plus tard et rencontre ses anciens amis, collègues, sa famille, des policiers… Une enquête journalistique de qualité avec une mise en son à la hauteur. Et un point en plus pour l’accent chantant du sud. Un délice!

 

Cet article t’a plu? Tu veux rejoindre la communauté et recevoir les quatre podcasts du mois? Inscris-toi à notre Newsletter!

↓ Des articles qui pourraient t'intéresser ↓
↑ Des articles qui pourraient t'intéresser ↑

COMMENTAIRES

LA VOIX DANS TES MAILS

Cette article t'a plu? Inscris-toi à notre missive mensuelle pour recevoir les nouveaux articles et les podcasts du mois!

Loading..