LA VOIX DANS TA TÊTE · Le mag du podcast

Le racisme pour qui veut l’entendre

ÉCOUTER L'ARTICLE :

Je ne suis pas raciste, j’ai un ami black”, “Je ne vois pas les couleurs… “. Le racisme tout le monde en parle, beaucoup l’ignorent, très peu s’y intéressent. Les personnes privilégiées ne prennent pas le temps, les racisé·es sont épuisé·es d’expliquer. Chez LVDT, on te donne des clés pour mieux le comprendre à travers différents podcasts.

1. Passer par la case départ

Le racisme, il y a ceux qui le subissent et ceux qui le perpétuent. Se positionner s’avère primordial pour comprendre que celui-ci ne se limite pas aux blagues racistes de votre oncle ou aux bavures à l’encontre d’afro-américains outre-Atlantique. Il est ici et partout, il est systémique : discriminations à l’embauche ou au logement, être recalé de boîte, devoir justifier son identité… La difficulté, c’est que les Blancs ont le loisir de ne pas voir la couleur : c’est ce qu’on appelle le privilège blanc. Le podcast Sans Blanc de Rien est une excellente porte d’entrée à la déconstruction. Via 5 épisodes, cette fiction belge met en scène le cheminement d’une femme blanche qui déconstruit son privilège et ses préjugés. Ponctué d’interviews d’expert·es, il explique que non, le racisme anti-blanc, ça n’existe pas, que “ne pas voir les couleurs” est problématique. Il met également en lumière toute une série de termes importants : privilège, ignorance blanche, fragilité blanche… Une étape inconfortable, mais nécessaire pour ne plus jamais faire Sans Blanc de Rien. En tant que racisé·e, le podcast est aussi utile, si parfois, il vous manque les mots pour vous exprimer.

2. Comprendre les règles du jeu

Si les Blancs peuvent se permettre de ne pas s’apercevoir qu’ils sont blancs, pour les personnes racisées, c’est tout le contraire. Elles subissent ce qu’on appelle la charge raciale : la double peine de subir des agressions et de les expliquer. Ce terme est analysé dans l’épisode 78 de Kiffe ta Race. Un podcast incontournable quand on parle de racisme. Mené par Rokhaya Diallo et Grace Ly, cette production signée Binge Audio “saute à pieds joints dans les questions raciales et parle sans complexe d’Arabes, d’Asiatiques, de Blancs, de Noirs, de Roms, de Musulmans, de Juifs…” En bref, il donne la parole aux personnes concernées et aborde, sans tabou, toutes les thématiques qui entourent le racisme : des stéréotypes sur la cuisine aux violences policières en passant par le théâtre.

3. Les mêmes règles, avec des variantes

Quand on parle de racisme, pour beaucoup, les premières personnes discriminées qui nous viennent en tête, ce sont les personnes noires. Ce ne sont pas les seules victimes de ce fléau. Depuis quelque temps, d’autres minorités sortent du silence. On dénonce enfin le racisme anti-asiatique. Institutionnalisé de la même façon, il ne prend pas la même forme. Toujours dans Kiffe ta race, les épisodes 4 et 72, reviennent sur le mythe de la minorité modèle. C’est aussi ce qui est abordé dans la table ronde de l’épisode hors-série du podcast Asiattitudes.

Une autre communauté très invisibilisée est celle des Asiatiques du Sud, connue sous le terme Brown aux USA. Cette communauté est, elle aussi, réduite à des stéréotypes : des films Bollywood aux mariages forcés… Pourtant, l’Asie du Sud ce n’est pas que l’Inde, c’est aussi l’Afghanistan, le Bangladesh ou encore le Népal. Dans Ni ton Hindou ni ton Pakpak, Pulan Devii revient sur ces préjugés.

C’est aussi le but de Nina Dabboussi. Dans Le cul entre deux chaises, elle donne une visibilité aux personnes métisses et adoptées qui, comme le titre du podcast l’indique, ne savent pas toujours où se placer. Grâce aux témoignages qu’elle récolte, elle aborde notamment le white-passing et la construction de l’identité.

On aurait aimé vous parler de Tarab et bien d’autres. On terminera simplement par dire qu’il existe des dizaines de podcasts sur le sujet et beaucoup d’autres ressources. Si vous êtes une personne blanche, prenez la peine et le temps de vous déconstruire. Ne demandez pas aux personnes racisées de vous éduquer.

↓ ARTICLES ↓
Enfant muni d'un casque audio.
Des tops

Les meilleurs podcasts pour enfants

Tu es parent, tante, oncle, grand frère, grande sœur, papy, mamie… bref, tu t’occupes parfois d’un enfant ? On a une giga astuce pour les occuper : le podcast. Voici nos préférés du moment.

Lire la suite »

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement.
Voir la politique de confidentialité .

Abonne-toi à la newsletter pour
recevoir les recos du mois :