LA VOIX DANS TA TÊTE · Le mag du podcast

HOMECOMING

Homecoming centers on a caseworker at an experimental facility, her ambitious supervisor, and a soldier eager to rejoin civilian life — presented in an enigmatic collage of telephone calls, therapy sessions, and overheard conversations. The result is an innovative, immersive audio experience — a mystery unfolding across the twelve episodes of Seasons One and Two.
Homecoming, est un podcast de fiction du studio Gimlet Media avec des têtes d’affiches de gros calibres : David Schwimmer (alias Ross dans « Friends »), Oscar Isaac (Poe Dameron dans « Star Wars ») et Catherine Keener (« Dans la peau de John Malkowich », « Get out », « 40 ans toujours puceau »). Il n’y a pas de narrateur, pas de voix off et il n’y en a pas besoin! Les auteurs ont du talent et réussissent le tour de force de nous faire voyager dans leur univers sans avoir besoin de nous le décrire. Si tu veux te lancer dans le podcast de fiction, on te conseille de décortiquer ce podcast pour comprendre comment écrire en audio (nous, c’est ce qu’on a fait pour notre podcast Doulange en tout cas). Dernier conseil : écoute-le au casque ou sur ta chaîne hifi depuis ton divan!
Partager
Illustration du podcast "homecoming" avec le titre du podcast sur un fond de feuillage.
[um_bookmarks_button post_id=""]

L'avis de la communauté :

[yasr_visitor_votes readonly="yes"]

Ton avis :

[yasr_visitor_votes]

HOMECOMING

DESCRIPTION

Homecoming centers on a caseworker at an experimental facility, her ambitious supervisor, and a soldier eager to rejoin civilian life — presented in an enigmatic collage of telephone calls, therapy sessions, and overheard conversations. The result is an innovative, immersive audio experience — a mystery unfolding across the twelve episodes of Seasons One and Two.

NOTRE AVIS

[yasr_overall_rating]
Homecoming, est un podcast de fiction du studio Gimlet Media avec des têtes d’affiches de gros calibres : David Schwimmer (alias Ross dans « Friends »), Oscar Isaac (Poe Dameron dans « Star Wars ») et Catherine Keener (« Dans la peau de John Malkowich », « Get out », « 40 ans toujours puceau »). Il n’y a pas de narrateur, pas de voix off et il n’y en a pas besoin! Les auteurs ont du talent et réussissent le tour de force de nous faire voyager dans leur univers sans avoir besoin de nous le décrire. Si tu veux te lancer dans le podcast de fiction, on te conseille de décortiquer ce podcast pour comprendre comment écrire en audio (nous, c’est ce qu’on a fait pour notre podcast Doulange en tout cas). Dernier conseil : écoute-le au casque ou sur ta chaîne hifi depuis ton divan!

Partage ta découverte :

DANS LE MÊME GENRE...

Illustration du podcast "the catch and kill" avec la représentation d'une bouche qui est en train d'être fermée avec une tirette par une main
FRISSONNER

THE CATCH AND KILL

Roman Farrow discute sur l’affaire Weinstein mais aussi de dynamiques puissantes à portée de main dans notre monde. Aussi nécessaire que divertissant.

Illustration du podcast "last seen" avec le titre du podcast écrit comme un message de corbeau, les lettres sont découpées et collées sur fond noir.
FRISSONNER

LAST SEEN

Un true crime menant l’enquête sur un casse de musée non résolu.

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement.
Voir la politique de confidentialité .

Abonne-toi à la newsletter pour
recevoir les recos du mois :